Mouvement de Résistance Sociale aux Conditionnements Psychologiques Créés par les Médias et par les Pouvoirs Politiques.
VOL. 01Saturday 29th April, 2017NO.001

France, Présidentielles 2017 : le troisième tour que les médias ignorent !


Couvert 300 fois moins par les médias français(1) que la présidentielle 2017, le processus de l’ONU vers une interdiction des armes nucléaires représente une chance historique de réduire l’insécurité nucléaire mondiale.

Noyé dans un flot continu d’informations incessantes, ce sujet majeur pour l’avenir se retrouve peu abordé. Les médias prouvent une fois de plus, un manque flagrant de mise en perspective de l’information et d’intelligence éditoriale, trop occupés à commenter la moindre évolution des présidentielles et en quête incessante de « scoop » et d’autres « buzz », tel des mendiants de l’audimat… Ainsi, ni les médias, ni les candidats n’ont fait de ce sujet une préoccupation centrale.

Pourtant, parmi les nombreux risques liés au nucléaire militaire, figurent les accidents liés au vieillissement d’une partie de l’arsenal nucléaire. Ainsi, l’inquiétude se portait ces dernières années vers la situation en ex. URSS. Une information dévoilée en 2015 révèle une réalité qui n’épargne pas même les USA, où un rapport du « Government Accountability Office » révélait l’utilisation des disquettes informatiques pour gérer l’ arsenal nucléaire(2).

Egalement en tête de liste des risques majeurs du nucléaire militaire se joint le risque terroriste, ou encore celui d’une décision inconsidérée de chefs d’état, voire l’adhésion au concept illusoire d’utilisation régionale de l’arme nucléaire dans un conflit supposément limité.

Les scientifiques, à travers l’institut « of Atomic Scientists (BAS) », forts d’une vingtaine de prix Nobel, évaluent en nette augmentation le risque de destruction de notre humanité due à l'« échec global sur le contrôle des armes atomiques »(3).

Néanmoins à ce jour, la communauté internationale considère la politique du régime nord-coréen comme le plus préoccupant.

La détermination voulue par le président Trump entraîne aussi tous les risques d’un bras de fer, sorte de « Western nucléaire » ou deux présidents pourraient en venir à s’affronter avec dans leurs « colts », l’arme nucléaire…

Le régime nord-coréen semble très déterminé dans ses orientations nucléaires militaires, et aujourd’hui plus que jamais, seule une décision votée à l’ONU peut cautionner une interdiction totale et multilatérale de l’arme nucléaire, la seule crédible aux yeux de tous, y compris des états rivaux.
En effet, comment interdire l’arme nucléaire à certains pays, la Corée du nord, ou encore le Pakistan ou même l’Iran (où le doute subsiste sur une réelle capacité nucléaire), tandis que d’autres pays continuent d’entretenir et d’améliorer leurs arsenaux nucléaires et boucliers associés ?

La question porte aussi sur l’avantage stratégique que les pays nucléaires, États-Unis, Russie, France, Chine, Royaume-Uni, Israël, Inde veulent préserver au risque de rentrer dans une troisième guerre mondiale, définitive et sans vainqueurs, ni vaincus.
Les populations de la planète, vivant sur une véritable poudrière d’environ 15000 têtes nucléaires, expriment d’ailleurs un avis majoritairement favorable au traité d’interdiction des armes nucléaires à l’ONU…
Ainsi, les gouvernements des « pays nucléaires » mettent la sécurité de leurs propres habitants en péril pour pérenniser un héritage stratégique aujourd’hui déconnecté de la situation géopolitique mondiale.
Parfaite illustration de ce paradoxe aussi applicable dans le respect de la démocratie, l’exemple de la France illustre celle des autres pays nucléaires démocratiques. Ainsi, avant même la récente prise de position forte du Pape François, déjà trois Français sur quatre (4) souhaitaient : « un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace », tandis que l’état Français s’y oppose toujours…

La Conférence des Nations Unies pour négocier une interdiction juridique des armes nucléaires se tiendra prochainement du 15 juin au 7 juillet 2017, puis devra suivre un vote de l’assemblée générale, quelques semaines plus tard.
C’est donc dans l’urgence que L’association ACDN (5), Action Citoyenne pour le Désarmement Nucléaire www.acdn.net ) lance auprès des élus une « Proposition de Loi organisant un référendum sur la participation de la France à l’abolition des armes nucléaires », déjà signée début avril 2017, par 126 élus.
Propice à l’écoute des élus, cette période pré-électorale pour les députés (11 et 18 Juin 2017), pourrait constituer une chance de faire entendre la volonté citoyenne et démocratique afin d’arracher les 59 signatures de députés ou sénateurs encore manquantes, pour mettre en marche le processus démocratique inédit en vue d’aboutir à un référendum national.

Si vous vous sentez l’âme citoyenne, si vous voulez laisser une chance aux nouvelles générations, si vous tenez à quoi que ce soit pour vous-mêmes, contactez les permanences de vos députés et sénateurs (6) pour exiger un rendez-vous, écrivez leur, téléphonez à leur secrétariat pour affirmer votre point de vue !

Vous aviez peut-être l’intention de voter à l’élection présidentielle, mais irez-vous interpeler vos députés et sénateurs ?

la sauvegarde de l’humanité d’un péril nucléaire imminent vous semblerait-elle moins importante que l’élection du prochain président, qui à une exception près (7), continuerai dans un constant déni démocratique, le même type de politique nucléaire ?




(1) sur le moteur de recherche actualité de google.fr au 17 Avril 2017 : Environ 38 000 résultats pour « interdiction des armes nucléaires onu », contre 13 100 000 résultats pour « présidentielles 2017 » … Soit 340 fois moins !

(2) - http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/05/26/les-etats-unis-en-sont-encore-aux-disquettes-pour-gerer-leur-arsenal-nucleaire_4927016_4832693.html

(3) - http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/01/19/01008-20070119ARTWWW90424-la_fin_du_monde_plus_tot_que_prevue.php

(4) - http://www.acdn.net/spip/spip.php?article946 et www.ifop.com/media/poll/3176-1-annexe_file.pdf
http://www.acdn.net/spip/spip.php?article946

(5) - http://referendumabolitionarmesnucleaires.wesign.it/fr et http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1065

(6)-liste dezs élus ayant déjà sign é (fin d’article, bas de page) http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1065, -liste complète des députés : http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/liste/departements
-liste complète des sénateurs : http://www.senat.fr/senateurs/sencir.html

(7) - http://www.acdn.net/spip/spip.php?article1069&lang=fr

Aller à la page       >>  
La Une | A propos de nous | Actualités | Vidéos | Nous Contacter | Facebook |
Best Viewed with Firefox2
[X]